MEILLEURS VOEUX QUAND MÊME !

                                                                                    Février 2014                   

         Par Patrick PESSIS

 

Chers amis,

SOS Croix-Catelan vous souhaite une bonne année 2014. Santé, bonheur, avènement de vos souhaits les plus chers, toutes choses plus importantes que nos petites misères au sein du LPR. Néanmoins, souhaitons-nous une bonne année à la Croix-Catelan. Ce n’est pas encore gagné.

Cotisation LPR 2014
L’année commence par un du LPR.
En effet, le LPR annonce que les membres en congé ne seront pas prioritaires pour l’obtention d’un casier. C’est une façon de reconnaître qu’il n’y aura pas assez de casiers pour tout le monde, alors que le LPR prétend le contraire depuis le début. Ainsi, les membres qui se mettront en congé en 2014, à cause des travaux limitant gravement les différentes activités du club, n’auront pas de casiers.
Nous conseillons à tous ceux pour lesquels un vestiaire est indispensable de payer une cotisation pleine. Quant aux familles nombreuses qui voudraient se mettre en congé, nous leur conseillons de garder une cotisation pleine pour un de leurs membres, sachant qu’il n’y aura qu’un casier par famille et par sexe, mais pas pour tous.

Hélas, il y a pire : le LPR veut augmenter de 30% les cotisations 2015
Ce que nous vous annonçons depuis des mois a été confirmé : les financiers
du Groupe Lagardère exigent une augmentation de 30 % des cotisations 2015.
C’est un scandale et une bêtise.
Un scandale. Le LPR veut nous faire payer des travaux pharaoniques et inappropriés que nous ne voulions pas : une belle réhabilitation eût été l’idéal. Lorsqu’en 2006 le LPR a remporté l’appel d’offre, certes il devait engager des travaux (qui ne concernaient pas forcément le club-house), mais rien n’indiquait ni dans le contrat avec la ville, ni dans les promesses du Groupe Lagardère que ce serait aux membres de les payer : le LPR devait se rembourser sur les 20 ans de concessions ; or il a choisi de se rembourser sur notre dos.
30% de hausse représente 600 euros de plus pour une cotisation tennis adulte et 2000 euros pour une famille avec deux enfants. C’est d’autant plus scandaleux que lors de la reprise de concession, le LPR promettait à la ville et aux membres de conserver les sections sportives. Nous aurions pu envisager une certaine hausse des cotisations, si le LPR avait tenu ses promesses, lui qui parlait si bien, à l’époque, d’intégration sociale par le sport ; mais ces sections sportives que nous aurions soutenues avec joie, le LPR les a supprimées et il n’en reste plus que deux, aujourd’hui moribondes. La hausse des cotisations n’est demandée que pour enrichir le LPR. Ainsi, pour les financiers du Groupe Lagardère, la Croix-Catelan n’est qu’une coquille vide, sans âme, qu’il faut rentabiliser. Joli programme.
Une bêtise. Quand on dit aux financiers que cette hausse de 30 % chassera du club des familles entières, ceux-ci répondent : « Tant mieux, nous ferons venir des nouveaux membres plus riches qui paieront un droit d’entrée » Outre le mépris affiché pour les familles, c’est une erreur totale. En période de crise économique, ils seront peu à vouloir s’inscrire ; mieux vaut fidéliser une clientèle que d’espérer de nouveaux membres utopiques. Et l’espoir d’aller chercher des nouveaux membres fortunés est une chimère : le LPR (comme le Racing Club de France hier) est un club familial
(le RCF était en plus un club sportif), et cette élite financière ne viendra pas se mêler aux familles, préférant, par exemple, le Polo ou l’Interallié.
L’espoir est à chercher dans notre mobilisation et, c’est une bonne surprise, chez quelques dirigeants de Lagardère et du LPR. En effet, ces derniers qui connaissent mieux le club que les financiers qui n’y viennent jamais, trouvent qu’une hausse de 30 % est absurde ; ils savent qu’elle est inacceptable pour les membres et qu’elle provoquera de grandes difficultés ; nous devons soutenir ces esprits éclairés qui tentent de raisonner les hommes d’affaire. Ils sont l’espoir du LPR car non seulement, ils connaissent le site, mais également les familles ; des liens se créent ; certains même vont jusqu’à éprouver de la sympathie (que les financiers ne leur en tiennent pas rigueur si ce mot les choque) pour quelques membres du club. De cette amitié naissante peut naître une entente, une empathie, une amitié enfin avec le Groupe Lagardère, base d’un succès économique et sportif du LPR ; ainsi, un jour, bientôt peut-être, les fruits tiendront les promesses des fleurs.

Les actions de SOS Croix-Catelan en 2014
Nous vous en présentons deux, d’autres suivront.
1 / Le procès pour trouble de jouissance.
Vu la gêne évidente entraînée par les travaux, nous allons demander un remboursement partiel des cotisations 2013 (qui avaient déjà augmenté) et 2014 (qui n’ont pas baissé).
2/ Nous allons essayer d’empêcher la hausse abusive de 30 % des cotisations 2015, d’abord par la discussion amicale, la négociation, voire l’action juridique.
En outre, il faut savoir que dorénavant le LPR exigera les cotisations au 31 janvier ; ainsi, cette année, nous aurons à payer deux cotisations, celle de 2014 et celle de 2015. Nous demanderons à ce que soit maintenue l’échéance du 15 février.

Voilà. J’espère que ces nouvelles ne vous gâcheront pas ce début d’année.
Ne désespérons pas. A SOS Croix-Catelan, nous n’avons jamais considéré le LPR comme un ennemi, mais au contraire comme un futur ami avec lequel il faut apprendre à se connaître ; cet apprentissage a pris un certains temps, cependant nous croyons à la proximité d’une amitié réciproque et sincère ; la raison va l’emporter car elle est bénéfique au LPR comme à ses membres ; mais pour cela, pas d’angélisme, nous devons rester mobilisés.
Encore une fois bonne année,
A très bientôt,
Sportivement vôtre,

Patrick Pessis

Ce contenu a été publié dans Le Président. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.