Missions

Pourquoi créer une association ?

Depuis 2006, le groupe Lagardère a repris l’exploitation de la Croix Catelan.
Son ambition, affirmée dans la convention avec la Ville de Paris, était de lier harmonieusement sport de loisir et sport de compétition, de moderniser les installations et de s’inscrire dans le respect de l’environnement.

Une perte de jouissance continue depuis 4 ans

Quatre ans plus tard, le bilan est globalement négatif. Les travaux de la piscine n’en finissent plus, deux courts de tennis ont disparu, des arbres ont été abattus, la pelouse aux lions va être amputée, le système de réservation des courts est défaillant, l’espace de restauration est défiguré, . La liste des désagréments que nous supportions jusqu’à présent avec fatalisme dans l’espoir d’une amélioration promise de notre cadre

Un avenir qui s’annonce très sombre pour les usagers-membres

Mais surtout, nous avons eu vent fortuitement d’un projet très important de travaux concernant le club house : fermeture totale dès le mois d’octobre pour une durée de 18 mois, suppression définitive des casiers individuels pour créer un vaste espace de soins de 1 000 m², avec spa et salon de coiffure, le tout suivi d’une hausse des cotisations de 30 à 50 %, . Malgré l’absence de communication officielle, et en dépit des dénégations embarrassées de la nouvelle direction de la Croix Catelan, plusieurs sources d’information fiables nous ont confirmé la réalité de ce projet, qui a été présenté au comité d’entreprise de la SASP Lagardère du mois de mars. Les transformations envisagées sont de nature à modifier de façon unilatérale le contrat qui nous lie au concessionnaire du site et à détruire l’esprit qui anime ce club depuis plus d’un siècle, au-delà des équipes qui en ont assuré la gestion. La Croix Catelan ne doit en aucune manière devenir un club de loisirs « de luxe », progressivement réservé à une élite financière capable d’assumer une cotisation extrêmement élevée.

Agir maintenant : une urgence absolue

Nous avons appris que les permis de démolir et construire avaient été demandés en mars 2009, et délivrés en novembre 2009 dans l’opacité la plus absolue à l’égard des membres de la Croix Catelan. Les travaux et leurs conséquences seront irréversibles. Il faut agir maintenant ! Nous devons veiller à préserver aussi bien les intérêts des « clients-membres », que l’esprit sportif amateur et désintéressé qui est depuis toujours l’âme et la raison d’être du club.

Les 4 missions clés de l’association

1/ Créer une structure permanente de liaison, de concertation et d’information au service de tous les « clients-membres » de la Croix Catelan, qui travaille de façon constructive avec toutes les parties prenantes ;
2/ Devenir un interlocuteur incontournable de la direction du Lagardère Paris Racing, gestionnaire du site et de son propriétaire, la Ville de Paris ;
3/ Obtenir par tout moyen une information fiable et complète sur :
– la nature exacte des travaux envisagés et sur leurs conséquences ;
– la politique tarifaire envisagée pour les cotisations pour les cinq ans à venir ;
– les mesures envisagées pour limiter la perte de jouissance des installations durant la période de travaux.
4/ Proposer et entreprendre si nécessaire toute mesure, notamment judiciaire, pour défendre les intérêts des usagers du site et sa préservation.

Les commentaires sont fermés.